TDAH et médicament – Existe-t-il d’autres solutions ? – Dys-Positif
Accès à votre espace personnalisé

Médicaments et TDAH : Est-ce vraiment la seule solution ?

Est-ce que tous les enfants atteints d’un Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) doivent prendre des médicaments ?

NON, NON et NON !! Le traitement médicamenteux est réservé aux cas (très) sévères de TDAH. C’est-à-dire lorsque les symptômes sont très présents, à savoir tout au long de la journée, et que l’enfant lui-même, comme sa famille, en souffrent.

Le méthylphénidate ou MPH (Ritalin®, Rilatine®, Biphentin®, Concerta®, PMS-Méthylphénidate®) est le médicament de loin le plus employé en cas de TDAH. C’est un stimulant du système nerveux central dérivé des pipéridines et proche, d’un point de vue pharmacologique, des amphétamines. Il est utilisé en pharmacie pour la fabrication de psychostimulants.

Nous pensons que la prise de médicament est vraiment à utiliser en dernier recours et doit être évité au maximum. Une autre solution sans effet secondaire existe et a déjà fait ses preuves sur de nombreux enfants, ce serait dommage de ne pas essayer !

Notre équipe peut vous aider avec le TDAH !

Une solution non médicamenteuse, basée sur des exercices neuro-cognitifs, peut aider votre enfant, ou votre patient, à éviter la prise de médicaments.

Un programme d’aide pour les parents et les enfants est en train d’être mis en place avec des périodes d’accompagnent sur 6 mois à raison de 3 à 4 fois par semaine. Vous pouvez nous contacter si vous souhaitez faire partie de ce premier accompagnement qui commencera prochainement.

En renseignant le formulaire ci-dessous, vous serez contacté par un professionnel référent sur votre secteur géographique qui, en fonction des places disponibles, vous proposera un 1er rendez-vous téléphonique.

Bon courage dans la gestion du TDAH qui, nous le savons bien, est un combat de tous les jours pour l’enfant mais surtout pour les parents.